Imprimer

« Mieux vaut prendre le changement par la main, avant qu’il nous prenne par la gorge »

Winston Churchil

 

Depuis mon jeune âge, j’ai été sensibilisée aux gestes qui visent à préserver l’environnement 🌱comme par exemple éviter le gaspillage, ne pas faire couler l’eau à trop grand débit, nous pratiquons même la méthode du compost. Mais rapidement à l’adolescence j’ai laissé tomber ces bonnes pratiques, pour entrer dans un mode de vie basé sur la consommation.
Aujourd’hui, dans mon cheminement vers une vie plus saine, j’ai décidé d’être actrice de ma consommation et d’avoir une alimentation et une consommation en pleine conscience! J’ai le désir de faire à mon niveau des efforts concrets pour préserver notre belle planète 🌍 .

J’ai fait beaucoup de recherches sur le sujet du zéro déchet et du minimalisme, j’ai fait quelques efforts, et maintenant j’ai envie de l’intégrer dans ma vie de tous les jours.

Je voudrais vous partager à travers cet article, le résumé de mes recherches, de façon simple et concise.

On est bien d’accord j’en suis encore loin! mais j’ai vraiment envie d’arriver d’intégrer le zéro déchet dans ma vie !

Mais qu’est ce que c’est ?

« C’est une démarche qui vise, à réduire drastiquement notre production de déchets tout en économisant les ressources naturelles de notre planète. « 

Entrer dans une démarche de zéro déchets, c’est d’abord prendre conscience de ce que nous faisons actuellement et qui n’est pas en accord avec cette démarche (vous pouvez même le noter pour vous rendre compte du chemin parcouru). C’est également prendre conscience de ce que nous voulons, de pourquoi nous le voulons et surtout prendre conscience que nous sommes la source de cette surproduction de déchets et que nous pouvons à notre niveau changer les choses!

“Changer d’avis c’est changer de vie.”

Pour faire simple et efficace j’ai trouvé sur le site de greener family ce schéma qui résume les grands principes du zéro déchets.

Les 4 R… et le C !

1. Refuser

Refuser c’est savoir se DÉBARRASSER, DÉSENCOMBRER:

« Le meilleur déchet est celui que l’on ne produit pas »

Nos maisons et nos placards sont pleins de choses que nous n’utilisons pas au quotidien. Dans cette démarche du zéro déchets, il semble important de pouvoir donner, vendre ou recycler ce qui nous ne sert pas, mais surtout éviter de jeter… et donc de produire davantage de déchets.

Refuser c’est savoir dire NON:

-> NON au vendeur de bibelots (même si j’avoue c’est trop trop mignon).

-> NON à notre tata hyper gentille qui veut toujours nous donner des choses dont nous ne trouvons pas une réelle utilité (en faisant en sortes qu’elle ne se vexe pas bien sûr et en lui expliquant nos convictions)

-> NON à la gentille caissière ou pharmacienne, qui nous demande  » vous voulez un sac plastique Madame? » parce que vous viendrez avec vous votre sac réutilisable.

-> NON à cette jolie petite voix dans la tête qui vous dit  » si tu te faisais plaisir en achetant un autre (sac, manteau… ) alors que ce que vous avez déjà ne nécessite pas de le changer.

La liste des NON est bien sûr non exhaustive car je pense que je n’aurais pas fini… (flyers, publicités…). Dire non peut être mal perçu, mais tout réside dans la façon dont nous le disons.

2. Réduire

Un mot phare du concept « zéro déchet »:

Réduire ses emballages:

De plus en plus de solutions existent, comme le vrac pour les produits du quotidien. Le principe est simple on vient avec ses bocaux et on se sert la quantité nécessaire. On réduit donc la quantité d’emballage (ça réduit aussi les coûts car on ne prend que la quantité nécessaire et on ne rentre pas dans un système de consommation 2 achetés 1 offert).

Au niveau cosmétique, il existe des alternatives, au shampoing, dentifrices… en tubes ou en pot, on les retrouve sous forme solide. Ils ont également pour avantage de contenir moins de substances toxiques.

En général ce que je fais c’est que dès que j’ai terminé un produit contenu dans un emballage plastique (shampoing, dentifrice..) je regarde si il existe sous une forme plus écologique (solide…), ou je regarde également si je peux le fabriquer moi-même ( DIY: do it yourself)

Fabriquer ses produits soi-même:

Au début je me disais faire ses propres produits c’est bon pour les personnes qui ont le temps, moi j’ai pas le temps pour ça! Mais au final ça prend pas plus de temps, c’est économique et c’est écologique. Au moins on est sûr de ce que l’on met dedans! et on peut les stocker dans des récipients en verre réutilisable.

Juste en faisant ses produits maison on utilise 3 R de la pyramide:

> On refuse d’acheter sur-emballé > du coup on réduit les emballages < on réutilise nos bocaux pour y mettre nos produits.

Si vous êtes prêt à vous lancer dans le zéro déchet, je vous conseille vivement, le livre de Julie Bernier du blog http://www.sorteztoutvert.fr . J’aime tout particulièrement les questions qu’elle nous invite à nous poser telles que :

  • Ai je besoin de cet objet?
  • En ai je déjà un similaire?
  • Est-il durable, est-il bon pour la santé, puis l’emprunter, puis-je le louer, puis je le trouver en seconde main?…

3.Réutiliser

La plupart des objets ne doivent pas finir à la poubelle même abîmés ou délabrés, nous pouvons les recycler, redonner ( beaucoup d’associations existent dans ce domaine).

Pour moi le terme réutiliser veux dire réparer, redonner de la vie : c’est pas beau ça!

*REDONNER DE LA VIE, aux appareils qui semblent ne plus fonctionner ( il existe des repair café : des professionnels et des bénévoles proposent de réparer gratuitement les objets cassés: je trouve ce concept formidable. https://repaircafe.org/fr/

*REDONNER DE LA VIE  aux bocaux en verre en les réutilisant pour stocker vos aliments pour faire votre stock.

*REDONNER DE LA VIE aux objets délaissés, abîmés ( en les re-tapant) ex: vieux tabourets, vieilles palettes. Regardez ces exemples comme c’est magnifique:

Une palette réutilisée pour en faire un potager

Des tabliers avec des vieux jeans

Un vaisselier avec des cintres!

Il y a tellement de possibilités et maintenant énormément de sites proposent des idées géniales!

4. Recycler

 » La moitié des Français ne trient pas leurs déchets de manière systématique » (source : Le monde)

Cela explique bien que le recyclage n’est pas encore entré dans les mœurs.

Les villes font de plus en plus d’efforts concernant les différentes poubelles de tri, mais le recyclage reste à la volonté de chacun.

Recycler permet de limiter la quantité de déchets à enfouir (pollution), grâce au recyclage on peut réutiliser la matière première et la transformer de nouveau ! je trouve ce concept génial.

Cependant comme nous explique très bien Julie Bernier, vos mieux privilégier, la réutilisation et la réduction car le recyclage utilise énormément d’eau et d’énergie et il peut altérer les ressources « la qualité se dégrade à chaque cycle de recyclage ».

5. Composter

Le compost est le produit de la dégradation organique. C’est un engrais 100% naturel. Le principe est de laisser les déchets organiques être mangé par les micro-organismes qui se chargent de leur décomposition. Pendant ce processus les micro organismes ( vers de terres…) vont en retour produire une matière riche en nutriments essentielle à la fertilité des sols.

Il permet de réduire de 20 à 30% la quantité des déchets ménagers.

Tellement de choses du quotidien peuvent entrer dans la composition d’un compost ( les épluchures, le marc de café, les coquilles d’œufs, les sachets de thé, les feuilles mortes, les fleurs fanées…).

Quand je pense que la plupart des choses que l’on jette peuvent avoir une seconde vie c’est INCROYABLE.

https://www.gammvert.fr/conseils/conseils-de-jardinage/compostage-les-differentes-techniques

Pour conclure, entrer dans une démarche zéro déchets est un vrai cheminement et prend du temps. Il faut y aller étape par étape sans se mettre trop de pression. Je vous invite à créer un tableau de bord pour voir d’ou Vous partez, et vos évolutions.

Si cet article vous a plu ! Je vous invite à liker, commenter et partager.

Pour vous aider à cheminer vers le déchet nous avons lancé le défi zéro déchet les principes sont juste ici

 

 

8 Comments

  • Posted mai 13, 2019 6:47 Greener Family 0Likes

    Bienvenue au club. bravo pour votre démarche. Le C peut aussi se transformer en dernier R (Rendre à la terre) 🙂
    Merci pour la mention

  • Posted mai 13, 2019 9:06 Aline 0Likes

    Très bel article complet qui explique clairement la démarche et permet à chacun d’adopter facilement au moins un petit geste au quotidien sans faire de grand changement. Je m’y intéresse depuis quelques mois avec comme fonctionnement l’idée d’ajouter une pratique à la fois et de n’ajouter une nouvelle pratique que quand toutes celles déjà présentes sont maîtrisées.
    Pour ceux qui ne s’intéresse pas directement à l’environnement et la planète (c’est dommage mais ça sera peut-être le cas par la suite), on peut adopter certains geste pour d’autres raisons, par exemple les économies. En consommant différemment on fait du bien à la planète (youpi) et on fait aussi de belles économies. On va dans des lieux où il réside une atmosphère bien plus agréable que ceux habituellement fréquentés. Les exemples sont nombreux et je suis sûre que chacun de nous quelque soit ses intérêts et objectifs peut trouver une raison de faire un premier tout petit geste vers cette voie. La fabrication de mes produits ménagers maison m’emmène aussi vers le zéro déchets et ça ne me prend pas plus de temps ;). Merci pour cet article et au plaisir de lire les suivants !! Ton blog est vraiment chouette !!

  • Posted mai 14, 2019 2:54 Olive et Coconut 0Likes

    Coucou Carole ! ❤ Ton article est très intéressant et inspirant, on te remercie ! Gros bisous, Claire et Nico

  • Trackback: 🌱Zéro déchets challenges🌱 | Cuisinez zen et Sans gluten
  • Posted mai 14, 2019 6:48 Alice 0Likes

    Un bien joli article qui va à l’essentiel. L’Essentiel, c’est la clé de la reussite dans ce genre de demarche et trop de gens encore, pensant certainement bien faire, s’évadent à corps perdus dans multiples actions et finissent par oublier le plus important.
    Merci de les aider, avec ces quelques lignes, à reprendre le chemin le plus court vers la reussite.
    Alice B.

  • Trackback: Défi 1: zero déchet | Cuisinez zen et Sans gluten

Laisser un commentaire